Vous êtes ici

> Prévention

Prévention

 
  • Présence dans les différents quartiers de la ville et dialogue avec le public
  • Actions de prévention routière dans les écoles primaires, sensibilisation au bruit des deux roues

 

  • Echange d’informations avec différents acteurs (pompiers, police nationale, gendarmerie, services sociaux, vidéo-protection, transports en commun …) afin de mieux coordonner les actions et améliorer leur efficacité

Les mamies et papis Trafic

Des auxiliaires appelés « mamies et papis trafic » dépendants de la police municipale sont chargées d’assurer la sécurité des enfants à proximité des écoles primaires. Ils sécurisent la traversée des enfants sur la chaussée.

Chaque auxiliaire est placé auprès d’une école située au plus près de son domicile, 4 fois par semaine durant 30 minutes. Pour devenir auxiliaire de sécurité auprès des enfants vous devez adresser une candidature spontanée auprès de la Direction des Ressources Humaines.

Déclarer un chien dit dangereux de 1ère ou 2ème catégorie

Le ministère de l'intérieur, de l'outre-mer et des collectivités territoriales a renforcé sa législation relative aux chiens dits « dangereux » avec la mise en œuvre de la loi du 20 juin 2008.

Les propriétaires et détenteurs de ces chiens, en raison de leurs caractéristiques morphologiques et de leur puissance, devront être obligatoirement titulaires d'un permis de détention délivré par le maire de la commune. Il prendra la forme d'un arrêté municipal et les références de l'arrêté seront inscrites dans le passeport européen du chien.

Téléchargez le document "chiens dangereux, comment prévenir les accidents ?"

La délivrance de ce permis de détention par le Maire de votre commune de résidence est conditionnée à la présentation de justificatifs d’identification, de vaccination contre la rage, d’assurance responsabilité civile, de stérilisation (pour la 1ère catégorie), d’attestation d’aptitude et d’évaluation comportementale.

Les propriétaires de chiens de 1ère ou 2ème catégorie non titulaires du permis de détention au 1er janvier 2010 s'exposent à des sanctions allant jusqu'à trois mois de prison et 3 750 euros d'amende, ainsi que la confiscation et/ou l'euthanasie du chien.

Septembre 2012 Dreux.com, un site par Proximit Agency