Galerie photo
FERMER  
FERMER  
Accueil > Marche d’Octobre rose : une 6ème édition qui s’annonce exceptionnelle

Marche d’Octobre rose : une 6ème édition qui s’annonce exceptionnelle

13 Oct 2023
Actualités, Santé

Chaque année, les Villes de Dreux et Vernouillet par le biais de leurs Centres communaux d’action sociale (CCAS) se liguent contre le cancer du sein, une maladie qui touche des milliers de femmes. Pour exprimer leur solidarité et mobiliser le grand public, une randonnée de 5 km aux couleurs d’Octobre rose, opération de prévention au profit de la Ligue contre le cancer du sein, est organisée le 21 octobre. Zoom sur l’édition 2023 qui espère battre le record de 1.000 participants !

Au lendemain de la signature du Contrat local de santé (CLS), Pierre-Frédéric Billet et Damien Stépho, se sont de nouveau retrouvés vendredi 13 octobre pour annoncer la nouvelle édition de la marche d’Octobre rose organisée par les Centres communaux d’action sociale (CCAS) des deux villes voisines. L’occasion de rappeler les enjeux cruciaux liés à la prévention et à la lutte contre le cancer du sein.

Une nécessité au regard des taux de participation au programme de dépistage du cancer du sein comme l’explique Pierre-Frédéric Billet : « Sur notre territoire, nous devons redoubler d’efforts pour que la lutte contre le cancer du sein soit plus efficace. Je constate que le taux moyen de dépistage chez les femmes de 50 à 74 ans est de 63% au niveau national alors qu’à Dreux il n’est que de 41,2%. Ce chiffre est d’autant plus préoccupant que nous savons que les femmes qui se font dépistées précocement ont un taux de survie de 89%. Je trouve cette situation alarmante, d’où l’intérêt de proposer des actions de cette envergure. J’ajouterai également que les témoignages des femmes qui ont fait le dépistage est fondamental car il peut aider les autres à faire la démarche ».

De son côté, Damien Stépho a insisté sur la prise de conscience du capital de santé sur le territoire. « Nous avons signé le CLS pour que nos actions soient davantage visibles au quotidien. Les chiffres décrits sont à la hauteur de l’engagement du territoire. Les deux CCAS doivent travailler ensemble et même mobiliser leurs usagers pour que la diversité des publics soit au rendez-vous de nos manifestations. Dans ce sens, le service public doit être soucieux de la promotion de la santé. »

Représentant de la Ligue contre le cancer, Jacques Dautrême a tenu à remercier tous les partenaires mobilisés et « en particulier les CCAS de Dreux et de Vernouillet qui ont fait un travail remarquable. Cette année, nous souhaitons atteindre le nombre de 1.000 marcheurs. Je rappelle que le montant des inscriptions sont reversés à la Ligue contre le cancer pour mettre en place des soins de confort, des activités de yoga et de bien-être. Ils permettent aux centres de confort installés à Dreux et à Chartres d’étoffer leurs activités. Cela peut servir aussi à acheter des perruques ou des soutiens-gorges adaptés aux patientes qui en ont besoin ».

Mounir Chakkar, adjoint au maire de Dreux en charge des solidarités, a souligné le caractère exceptionnel de l’évènement : « Ce sera un évènement historique car c’est la première fois que nous avons près de cinquante partenaires. Il y a une grosse mobilisation à Dreux et à Vernouillet. Nous avons pris en compte les demandes du public pour que le parcours soit accessible à tous : il sera ultra plat et cette année, il reliera les deux villes. L’effervescence sera importante dans le village installée place Mésirard ».

Partager sur :